Français   English

L’ENTRETIEN ET LE NETTOYAGE

Il faut savoir qu’une pipe propre est toujours bonne à fumer et, à l’inverse, une pipe sale se révèle toujours déplaisante (mauvais tirage, mauvais goût).

 Pour effectuer un bon nettoyage, il vous faut :

- des chenilles grattantes

- un liquide de nettoyage

- des chenillettes douces

 

Tout d’abord, vous prenez une chenillette qui gratte que vous allez plonger dans le flacon pour l’humecter, puis vous allez passer votre chenillette dans les conduits de votre pipe (tuyau et tige).

Vous allez renouveler cette opération jusqu’à obtenir une chenillette propre.

Ensuite, vous passez dans votre pipe une ou deux chenillettes douces pour essuyer.

 

L’idéal est de faire votre nettoyage le soir, ce qui permet à votre pipe de se reposer tranquillement.

 

Et vous aurez grand plaisir à la retrouver parfaitement propre et prête pour de nouveaux fumages.

 

Je vous recommande d’effectuer cette opération avec le liquide de nettoyage toutes les 25 utisations de votre pipe.


Astuces:

 

Il est très agréable, lorsque l’on prend sa pipe en main pour la fumer, de la trouver en "bon état de fonctionnement". Je préconise donc, après chaque fumage, de glisser une chenillette douce dans votre pipe et de la laisser.

Vous la retirerez avant le fumage suivant et elle aura ainsi bien absorbé l’humidité du fumage précédent.

 

Quant à la partie extérieure de votre pipe, vous pourrez, à l’aide d’une chiffonnette douce, la bichonner régulièrement pour lui garder son bel aspect d’origine.

 

Comme vous l’aurez compris, fumer la pipe, c’est aussi l’entretenir et un bon entretien vous apportera encore plus de plaisir au fumage.

 

Pierre Voisin